N°323 - Guerlain Chicherit / Alexandre Winocq

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il ne faut pas vendre la peau du Zèbre

Message  Admin le Ven 9 Jan - 9:45

Avec plus de 5 heures de retard sur le temps du vainqueur de l'étape d'hier, Guerlain Chicherit a franchi la ligne d'arrivée. Son Buggy a connu un incendie avant d'atteindre Antofagasta !

Il n'y a pas que le Phoenix qui renait de ses cendres… le Zèbre aussi ! Plus personne n'attendait Guerlain Chicherit à l'arrivée de la spéciale d'Antofagasta. Mais l'animal a surgi, une fois la nuit bien entamée, après avoir donné une alerte qui semblait définitive. Un peu plus tôt dans la journée, le Buggy numéro 323, dernière création des ateliers de X-Raid, était annoncé en feu. Quelques instants plus tard, le compte twitter du multiple champion du monde de ski free-ride actait lui-même la fin de son aventure sur le Dakar 2015. « Quand l'arrière de l'auto a brûlé, j'ai appelé Sven et je lui ai dit que c'était fini. Mais avec Alex (Vinocq, son copilote), on s'est quand même mis au boulot pour voir ce qu'on pouvait faire. On a tout nettoyé, on a fait tout ce qu'on pouvait, et notre camion d'assistance est arrivé pour nous aider à changer les pièces qui nous manquaient. Le pire, c'est qu'ensuite le différentiel a cassé, et nous avons fini toute l'étape comme ça. J'arrive même pas à croire que nous sommes arrivés ». Expert en rebondissements, à ski où avec la Mini avec laquelle il tente des backflip ou des records du monde de saut en longueur, Guerlain admet que sa première semaine de course est la plus mouvementée qu'il ait connu : « Si nous avons réussi à nous sortir de cette journée, c'est parce que ce travail va nous aider à gagner l'année prochaine ! ».
avatar
Admin
Admin

Messages : 676
Date d'inscription : 28/12/2010

http://rr43.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

N°323 - Guerlain Chicherit / Alexandre Winocq

Message  Admin le Lun 29 Déc - 11:10

A J-6 du départ, coup de projecteur aujourd'hui sur Guerlain Chicherit.



Guerlain Chicherit fait parti des pilotes qu'on adore ou qu'on déteste!!!
Ce pilote rentre dans la catégorie des touche à tout ultra talentueux. Champion du monde de ski extrême, le montagnard de 36 ans a découvert le Dakar en 2005: 49ème. Remarqué par le Team X-Raid, le blondinet le plus rapide du plateau a donné des gages de compétitivité en 2006, terminant 9ème du général. Après deux éditions perturbés par une spectaculaire sortie de route en tonneaux (2007), puis par une série de pépins mécaniques (2009), Guerlain a effectué un nouveau bond en terminant 5ème en 2010!; L'année suivante, l'équipe lui confiait l'honneur d'étrenner la Mini. Mais le mauvais tour joué par Chicherit à la journée de repos, avec une pirouette bien trop appuyée pour une simple sortie de réglages, interrompait la belle histoire commencée avec Sven Quandt. Pendant cette parenthèse, le Savoyard a découvert le monde du buggy, avec le Team SMG (8ème en 2013) puis dans sa version américaine chez Eric Vigouroux (abandon en 2014). Et c'est précisément sur un projet de buggy deux roues motrices que la réconciliation a pu se faire avec l'écurie allemande pour le Dakar 2015. Après tout, chez X-Raid on se souvient certainement que Chicherit avait aussi porté chance à la Mini, devenue entre-temps une machine à gagner !

"LES BUGGYS, C'EST L'AVENIR DU CROSS-CROUNTRY"

"Je parlais déjà avec X-Raid depuis l'année dernière. Nous avons repris les buggys qui appartenaient à Nasser Al Attiyah, avec l'idée de les développer sur trois ans. Depuis le mois de juin, nous n'avons pas arrêté de travailler dessus. Lors de notre premier roulage, nous n'avons pu faire que 22 kilomètres ! Il y a eu un petit moment de découragement, mais nous avons tout changé, à part le carrosserie. Nous avons tout cassé dessus, plusieurs fois. Mais après avoir multiplié les essais, nous sommes arrivés à quelque chose de satisfaisant. Il y a encore du job, mais elle a un super potentiel. Nous n'avons décidé qu'au début décembre que je partais avec le buggy, plutôt qu'une Mini. J'ai de la chance de me retrouver au départ d'un tel projet, parce qu'en passant chez SMG, je suis devenu fan des buggys. Je considère que c'est l'avenir du cross-country : c'est fun à conduire, visuel pour les téléspectateurs, et de plus en plus fiable et performant. Mon objectif, c'est de la conduire coûte que coûte jusqu'à l'arrivée, en essayant de montrer son potentiel sur certaines spéciales".


Le buggy sera propulsé par un V8 Chevrolet développant près de 390ch.

Pour l'instant, aucune photo officielle du véhicule n'a été présenté, seule une photo volée dans une version camouflage a filtré!

avatar
Admin
Admin

Messages : 676
Date d'inscription : 28/12/2010

http://rr43.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum