N°376 - Jean Pierre Strugo / Christophe Crespo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

N°376 - Jean Pierre Strugo / Christophe Crespo

Message  Admin le Mer 21 Jan - 15:42

A 68 ans, Jean Pierre Strugo a participé pour la 28e fois à la course



Le Dakar, c'est une drogue comme une autre

Jean Pierre Strugo a conclu avec bonheur samedi dernier sa 28e participation. Fidèle de l'épreuve depuis 1985 et des débuts comme copilote sur Citroen Visa, le pilote francilien, 68 ans, avait pourtant pris sa retraite en 2010 sous la légère pression de son épouse avant de rempiler l'année dernière. "Et comme je n'ai pas terminé en 2014, je ne voulais pas rester sur un échec, sourit-il." Le Dakar c'est une drogue comme une autre. Et c'est quand meme un challenge de voir si, à bientôt 70 ans, j'en suis encore capable."
En fin stratège, le promoteur immobilier originaires des Yvelines, cheveux poivre et sel en pétard et petites lunettes rondes, a roulé à sa main dans son buggy N°376. "Je sais que je vais environ 25% moins vite que les meilleurs, explique t'il. Je calcule ma vitesse en fonction de ça. Je conduis comme un amateur sérieux qui ne veut casser ni la voiture ni le bonhomme. Je préfère rouler tranquille. Beaucoup d'abandons se font sur la délivrance. Les concurrents pourraient repartir mais finissent par craquer." Pour lui, le parcours 2015 a pourtant été dans la moyenne. Ni trop dur, ni pas assez. "Il en restera un peu moins de la moitié à l'arrivée et c'est normal, observe t'il. La seule chose bizarre a été cette journée de repos décalée avec hit étapes avant et cinq après."
Strugo a été marqué par l'accueil extrêmement chaleureux du public bolivien. "En plus on a eu une journée dantesque pour aller à Uyuni, on s'en souviendra, lâche t'il. En Argentine et au Chili, on sent une petite usure. J'ai trouvé qu'il y avait moins de monde. Il faudrait innover encore dans les pays."
Avec plus de deux heures perdues dès la 2e étape à cause d'une surchauffe de son moteur, le gentleman driver francilien n'a jamais pu atteindre la 30e place qu'il convoitait dans un monde qu'il trouve de plus en plus professionnel. "Je suis une référence, je conduis toujours au même rythme plaisante-t-il. Il y a 15 ans, j'étais 7ème au général, puis 10-12e, puis 15e. Aujourd'hui faire 30e, c'est déjà une belle perf." Strugo a passé son édition 2015... à se demander s'il serait là l'an prochain. "Je me suis posé la question plusieurs fois par étape, confie-t-il. Et je suis moi même incapable d'y répondre."






avatar
Admin
Admin

Messages : 664
Date d'inscription : 28/12/2010

http://rr43.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum